Carnet de route

Escalade à La Sainte Victoire 19 au 21 avril 2014

Sortie :  Escalade du 19/04/2014

Le 19/04/2014 par Ludo

 

Escalade à la Sainte Victoire, 19 au 21 avril 2014.

Vendredi soir rdv à la sécurité sociale, pour partir tâter le rocher de la Sainte Victoire. Quelle idée ce lieu de rendez-vous ! C’est peut-être pour vérifier que nous sommes bien assurés contre les cailloux qui tombent, ou les cirrhoses prématurées dues aux repas du CAF. Mais non, c'est parce que c'est juste à côté du Rémi’s bus (bus que l'on doit relooker comme le combi de Scoubidou).

Bon dans la Remi's car on compte : Guillaume, Emma, Julien, Greg, Laurent, Ludo et évidemment Remi.

Guillaume (number two) et Jeanne font route à part ; apparemment, ils préfèrent le doux ronronnement de Lolo (diminutif affectueux de Dacia Logan).

Après 6H de route nous voilà tous arrivés au camping de Beaurecueil, au pied de la montagne. On s'installe dans les 2 mobil homes, un petit cidre offert par Rémi et hop tous au lit, sauf Laurent qui lui fait banquette.

Samedi matin, grand soleil, c'est parti pour les grandes envolées ! Greg et Julien attaque "la commande", nouvelle voie (2005), en majeure partie dans le 5c/6a en 13 longueurs qui passe par le Prieuré (les touristes ont eu quelques photos souvenir) et fini par la brèche des moines. Julien a révisé ses cours d’artif, et Greg l'a même convaincu de faire du 6b en corde tendue, mais Ju n'a pas été très réceptif… Guillaume emmène Emma dans "les moussaillons", belle envolée de 16 longueurs en majeure partie dans le 4, mais en plein vent.

La voie classique « le Grand Parcours » étant très courue, Rémi et Laurent n’ont pas daignés attendre que cette voie soit libre (deux cordées sont au pied). A vue et au jugé (puisque sans topo) ils prennent une voie à proximité et récupèrent « Le grand parcours » au bout de deux longueurs. Rémi, qui n'est pas assez rapide pour avaler la corde dans la deuxième longueur (dans les 3a ou 3b) , voit son binôme arriver au sommet d'une section avec une brassée de corde dans les bras... Ils laissent tomber la corde tendue.. Montée protégée sur coinceurs, avec au gré de l'ascencion, de subtiles odeurs de thym et de romarin. Ils rejoignent l'itinéraire au pied du Signal et cassent la croûte en attendant l'équipe de bras cassés qui mets du temps à débarquer :  Guillaume(2) qui grimpe avec SON Ludo. Les deux premières longueurs se sont faites sans soucis, mis à part un petit pas mi-engagé mi-patiné mi-fatiguant. Ludo grimpe les sections en 3 en tête, et en corde tendue (Ouah !! Quel homme !).  Guillaume, lui, valide la solidité des différents coinceurs, camalot, et sangle sur lunule.

Laurent part en tête dans la première longueur de la falaise du signal, une belle fissure à renfougne, protections sur coinceurs et quelques rares pitons,  puis  amarrages sur arbustres. Les reflets dorés du soleil déclinent sur l'étang de Berre au loin. Guillaume, leader de la seconde cordée, laissera un peu de sa personne sur le calcaire en testant la tenue d'un de ses coinceurs !

Julien avait proposé de tous se retrouver à la croix pour manger mais tout le monde ne grimpe pas au même rythme, et donc certains ont pu profiter du soleil au pied de la croix pendant que d'autres profitaient de l'ombre et du vent dans la renfougne d'une grosse fissure.

Mais .........    LA SUITE DANS LE PROCHAIN BULLETIN ................







CLUB ALPIN FRANCAIS AUXERRE
CLUB ALPIN FRANÇAIS AUXERRE
MAISON DE LA RANDONNEE
5 RUE GERMAIN BENARD
89000  AUXERRE
Contactez-nous
Tél. 5 rue Germain BENARD 89000 AUXERRE
Permanences :
tel 03.86.52.22.06
Agenda